Les principales erreurs à éviter sur les sites e-commerce en 2022

Les principales erreurs à éviter sur les sites e-commerce en 2022

En e-commerce la compétition est rude et 2022 ne fera que renforcer cette tendance. C’est pourquoi il vaut mieux s’armer le mieux possible face aux concurrents. La première chose qu’il faut éviter c’est de se tirer une balle dans le pied avec des erreurs courantes, mais facilement évitables. Découvrez ci-dessous quelles sont ces erreurs que font encore trop souvent les sites d’e-commerce et vérifiez que votre site les évite pour performer en 2022 !

Du contenu dupliqué

C’est très fréquent sur des sites e-commerce avec des produits très proches ou des produits commercialisés par d’autres sites : très souvent les descriptions de produits sont identiques ou se ressemblent beaucoup. C’est une erreur qui conduit Google à ne pas savoir quel contenu privilégier et à en pénaliser une bonne partie. Cela impactera la visibilité de votre site car les pages dupliquées se positionnerons pas toutes dans les résultats des moteurs de recherche.

Même si c’est difficile et chronophage, il faut prendre soin de rédiger des descriptions de produits uniques, différencier son contenu, afin de gagner en visibilité.

Des mots-clés pas toujours bien ciblés

Les sites e-commerce se concentrent essentiellement sur les mots clés liés à leur produit comme par exemple « robot pâtissier » suivi éventuellement de la marque ou du nom du modèle. Dans la plupart des cas, ce n’est pas suffisant et il faut aussi ouvrir son champ de mots-clés aux besoins et aux intérêts de son audience. Il faudra ainsi prendre du temps pour rédiger du contenu qui répond à des problématiques des consommateurs.

L’absence d’avis consommateurs

Pour acheter, un visiteur doit être convaincu et d’après les sondages 2/3 des acheteurs en ligne se réfèrent aux avis des clients précédents pour faire leur choix. Trop de sites e-commerces négligent cet aspect des choses et ne disposent pas ou ne mettent pas en avant les commentaires des clients.

Un site d’e-commerce qui a confiance en ses produits et son service client aura toujours un intérêt majeur à mettre en place des commentaires clients. Ceux-ci encourageront les achats et renseigneront de manière claire sur l’avis de la clientèle par rapport à tel ou tel produit. De plus, l’absence de possibilité de laisser un avis, instille clairement le doute chez le consommateur qui cherchera peut-être un autre produit ou autre site marchand.

Des URL qui ne sont pas optimisées

Beaucoup de sites e-commerces commettent l’erreur de générer des URL non descriptives et non optimisées. Ceci les rend plus difficiles à lire pour les utilisateurs, mais également pour les robots des moteurs de recherche. Ceux-ci ont alors plus de mal à comprendre le contenu de la page et la classent moins bien dans les résultats de recherche.

C’est une discipline à avoir pour améliorer son référencement : au moment de la création d’une page, veiller à choisir une URL courte, composée de mots clés et surtout dénuées de caractères spéciaux.

Une vitesse de chargement pénalisante

Aujourd’hui et qui plus est en 2022, Google tient énormément compte de la vitesse de chargement d’un site. Il mesure ces paramètres au moyen des Core Web Vitals, des temps de chargement spécifiques de certains contenus d’une page. Des mauvais scores conduisent irrémédiablement le moteur de recherche à classer moins bien ce type de contenus par rapport à d’autres plus rapides, pour privilégier l’expérience utilisateur.

Il faut donc prendre soin de ces signaux vitaux pour votre site de e-commerce et veiller à toujours avoir des temps d’affichage rapides, et donc des pages pas trop lourdes.

Des liens internes négligés

Les liens internes améliorent grandement la qualité d’un site aux yeux de Google, en l’aidant à découvrir plus facilement des contenus proches, et donc à mieux comprendre chaque page. Et, lorsque le moteur de recherche comprend mieux (et plus vite) un site, il a tendance à le privilégier dans les résultats de recherche.

Il faut donc soigner ses liens internes à chaque création de contenu : c’est une tâche peu complexe à mettre en œuvre et qui peut faire gagner quelques positions.

Un accès bloqué ou limité

Google et les autres moteurs de recherche ont besoin d’accéder facilement à votre site internet pour l’indexer soigneusement et le faire apparaitre dans les résultats de recherche. Cependant, de nombreux sites e-commerce commettent l’erreur de ne pas rendre cette tâche facile. Ceci peut venir de diverses erreurs spécifiques :

  • un sitemap qui n’existe pas
  • de mauvaises pages dans le sitemap
  • un fichier robots.txt qui n’est pas présent ou dont le format est non conforme
  • des redirections erronées
  • des erreurs 5xx ou 4xx

Il est donc important de toujours vérifier que ces erreurs n’existent pas sur votre site et que, de manière plus générale, le crawl (le passage des robots sur vos contenus) se fait de manière régulière, libre, rapide et sans freins dus à votre structure de site ou à vos outils.

Un contenu cannibalisé

Les sites e-commerce ont très souvent tendance à utiliser les mêmes mots clés dans les différents méta descriptions de leurs pages, les titres et bien sûr le contenu de ces pages. C’est un problème récurrent, souvent minimisé, et qui pourtant comporte des impacts fâcheux.

En effet, ces pages se font ainsi concurrence entre elles et de plus, Google a tendance à pénaliser ces contenus, et donc les classer moins haut dans ses résultats de recherche.

Il faut donc rendre soin de cibler chacune de ses pages sur des mots-clés différents et rendre donc les balises méta uniques pour optimiser son contenu.

Recevez les News Webmarketing