Les personnes et experts travaillant sur le SEO ont été très perturbés par tous les changements d’algorithmes mis en place par Google en 2017, à tel point qu’il a été un peu compliqué de se concentrer sur d’autres aspects du SEO. Qui dit nouvelle année dit nouveau départ, et 2018 est l’occasion pour vous et votre entreprise de vous remettre sur les rails et de faire le tour de votre SEO pour qu’il soit aussi optimal que possible. Pour vous aider, voici une check-list SEO pour 2018.

 

  1. Installer les outils essentiels

Il est important de déterminer tout problème technique dans votre SEO. Pour cela, certains outils sont indispensables et à portée de tous, grâce à ceux fournis par Google. Ils sont gratuits et suffisants pour une gestion simple de votre site. Les principaux outils sont :

  • Google Analytics: analyse le trafic de votre site internet ainsi que les comportements des visiteurs
  • Google Search Console: mesure la performance du site ainsi que les erreurs
  • Plugin Yoast SEO : optimise le contenu, les métadonnées, le plan du site, les mots clés…indispensable pour les sites hébergés par WordPress

Cependant, vous devrez peut-être considérer des outils plus performants si vous souhaitez peaufiner votre stratégie SEO et rentrer dans le détail. Ces outils, bien que payants, vous permettront entre autres de :

  • Gérer/réparer les liens cassés, faire du link-building
  • Corriger plus d’erreurs comme les erreurs 404/500
  • Approfondir l’analyse des mots clés et améliorer le classement
  • Découvrir des erreurs liées au contenu
  • Espionner vos concurrents

 

  1. Améliorer l’indexation de données

À l’aide de Google Search Console, vous pouvez consulter le statut d’indexation pour vérifier toutes les erreurs relatives aux URLs (duplicate, non canonique…). Le nombre de pages indexées doivent idéalement correspondre au nombre total de pages sur votre site internet.

 

  1. Améliorer le budget de crawl

Cette section ne concerne que les sites possédants au moins 10 000 pages indexées. « Crawler » signifie qu’une page est contrôlée pour déterminer par la suite son classement dans les moteurs de recherche. Évidemment, si vous possédez beaucoup de pages, Google ne pourra pas toutes les crawler. Le budget de crawl correspond donc au nombre de pages de votre site que le moteur de recherche crawl dans une période de temps donné.

Pour l’améliorer, vous devrez sélectionner les pages que vous souhaitez mettre en avant. Ensuite, indiquer les priorités de crawl dans par le biais de la sitemap que vous soumettrez à google search console. Vous pourrez aussi enlever des parties de votre site de l’indexation google grâce aux balises no index et no follow. Ceci peut être intéressant pour des pages aux contenus pauvres, ayant peu d’intérêt ou qui sont dupliquées. L’idée est d’économiser le budget crawl pour le concentrer sur les pages fortes valeur ajoutée.

 

  1. Revoir le plan du site

Toujours dans Google Search Console, vous pourrez vérifier les erreurs liées au plan de votre site, ce qui rendra également le crawling plus facile.

Pour faire simple, le XML de votre plan de site doit être logique, intuitif et à jour.

 

  1. Optimiser les métadonnées
  • Balise title: ne doit pas dépasser 70-71 caractères pour un affichage normal et 78 caractères pour un affichage mobile. Elles doivent faire écho au contenu du site, contenir les mots clés principaux et éventuellement le nom de votre entreprise.
  • Les métas descriptions: ne doivent pas dépasser 200 caractères pour un affichage normal et 170-172 caractères pour un affichage mobile. La description doit être brève, lisible et propre à chaque page.

 

  1. Réparer les liens

Réparer les liens est de loin une des choses les plus bénéfiques pour votre SEO. Les liens cassés empiètent sur le budget de crawl, pénalisent votre référencement et dégradent l’expérience de l’utilisateur.

Occupez-vous en premier lieu des liens internes, simplement en supprimant le lien cassé et en rajoutant un lien vers une page qui fonctionne. Pour les liens provenant de pages externes, vous devrez contacter le propriétaire du lien et lui demander de réparer ou de supprimer le lien. Cas contraire, vous devrez créer une redirection 301 vers une page active ou renier le lien.

Attelez-vous par la suite aux chaînes de redirection et aux pages orphelines.

 

  1. Optimiser le site pour mobiles

Google a démontré qu’un utilisateur a 3 fois plus de chances de quitter une page qui prend plus de 1 à 5 secondes à charger. La vitesse de chargement d’un site est l’un des critères les plus importants pour le classement du site dans Google mais aussi pour vos conversions. Pour augmenter la vitesse de chargement, consultez des outils comme PageSpeed et suivez leurs recommandations. De plus, vous pouvez optimiser vos images ou même les supprimer pour alléger le poids.

 

  1. Se tourner vers la technologie

Les points que nous venons d’énumérer vous aideront à améliorer votre SEO pour 2018, mais vous devrez aussi vous concentrer sur d’autres aspects pour être retrouvé plus facilement par vos utilisateurs. Pour cela, tournez vous vers la technologie en considérant par exemple :

  • La recherche vocale: alors qu’il y a de plus en plus d’utilisateurs qui font des recherches vocales, faites-en sorte d’optimiser votre site à cet effet pour être trouvé plus facilement.
  • RankBrain/Al: RankBrain permet à Google de comprendre quel serait le meilleur résultat de recherche de l’utilisateur en fonction des données historiques.
  • AMP, PWA et applications mobiles: n’oubliez pas l’indexation mobile, qui sera privilégiée par Google !

 

Avec les outils gratuits mis à disposition par Google, vous aurez déjà de quoi compléter une partie importante de votre checklist SEO pour 2018 : focalisez-vous sur l’indexation, le crawling, la qualité des liens et l’optimisation mobile. Bien sûr, si vous pouvez vous permettre de faire appel à un expert en SEO, vos résultats n’en seront que meilleurs.

Vous souhaitez gagner en visibilité?

Demandez votre audit gratuit et bénéficiez d'une analyse complète avec l'un de nos experts.

Votre demande est en cours de traitement. Un email de confirmation vient de vous être envoyé.

Share This