Si vous êtes un artisan ou une entreprise, la manière de publier sur les réseaux sociaux peut différer. Tout dépend également de la plateforme que vous utilisez : chacune requiert des pratiques différentes, mais aussi permet un certain nombre de caractères ou de hashtags. Bien maîtriser ces aspects vous permettra de développer l’autorité et la portée de vos publications. Voici comment écrire des publications pour les réseaux sociaux en fonction de leurs différences.

  • Facebook

Facebook est l’une des plateformes qui vous permet d’écrire les publications les plus longues. En revanche, si vous souhaitez marquer les esprits, il est recommandé d’écrire une publication comprenant entre 80 et 120 mots pour doubler l’engagement. Inclure un visuel dans chacune des publications, tel qu’une photo, une image ou encore une vidéo, vous permettra d’augmenter encore plus cet engagement.

Donnez le ton en terminant votre publication avec un point d’exclamation et en gardant une intonation positive. Pour encore plus d’engagement et de commentaires, posez une question à votre audience. Enfin, pour vous connecter davantage à celle-ci et booster une campagne marketing, utilisez des hashtags (seulement un ou deux) faisant référence à votre marque.

  • Twitter

Les publications Twitter ont la particularité de devoir être (plutôt) courtes et donc d’aller directement à l’essentiel. En effet, la plateforme ne supportait que 140 caractères par publication mais depuis fin septembre 2017, la limite est passée à 280 caractères. Pour plus de pertinence, ajoutez un lien vers une publication d’un blog, en utilisant un petit URL pur ne pas encombrer l’espace. Limitez également les hashtags pour un gain d’espace ; choisissez-les prudemment !

Comme pour Facebook, n’hésitez pas à inclure des images et à tagguer des personnes dans celles-ci (jusqu’à 10) afin d’attirer l’attention. En revanche, vous devrez bien cibler les personnes que vous tagguez.

  • Instagram

Instagram n’impose pas de limite de caractères et vous permet au contraire de largement commenter la photo que vous publiez. Proposez des anecdotes et contextualisez votre image, ou encore posez des questions à vos followers pour encourager les commentaires. Vous pouvez aussi insérer un call-to-action.

Si vous diffusez beaucoup de texte, aérez celui-ci en allant à la ligne après chaque point, mais aussi en insérant des émojis cohérents ; ils sont très appréciés dans l’ambiance joyeuse d’Instagram. Les émojis peuvent aussi être utilisés dans les hashtags s’ils sont pertinents avec le contenu (un évènement ou autre). Concernant les hashtags, vous pouvez en utilisez jusqu’à 30. La plateforme les favorise et ils vous permettront d’être trouvé plus facilement.

  • LinkedIn

Cette plateforme est idéale pour poster des mises à jour, des idées, des expériences, des évènements ou une expertise sur un sujet. Les publications peuvent être longues et détaillées. Posez des questions à vos followers et partagez des liens. Cependant, structurez bien vos publications, comme pour un blog : créez des titres et des sous-titres, organisez vos idées et restez professionnel. Ajoutez des photos pour plus d’engagement.

Les hashtags sont autorisés, mais n’en insérez pas plus de 3 ou 5 à la fin de votre publication.

  • Pinterest

Pinterest fonctionne un peu comme Instagram et vous permet de publier des images, tout en les décrivant. Comptez environ 150 à 300 mots en insérant les bons mots clés, particulièrement dans la description pour que les utilisateurs aient envie de cliquer dessus. La particularité réside dans le ton : la publication doit être informative. Surveillez bien la ponctuation et la grammaire. N’utilisez pas de hashtags, ceux-ci n’étant pas communs sur la plateforme.

 

En règle générale, si vous n’êtes pas certain de la longueur la plus appropriée, essayez de favoriser des publications courtes et concises. Elles seront plus efficaces en matière d’engagement, surtout si vous incluez une image. Evitez également les argumentaires commerciaux redondants que personne ne souhaite lire mais essayez d’être authentique en partageant des opinions, des émotions et des idées ; il est important de créer un lien avec votre audience en montrant qu’il y a une vraie personne derrière l’écran. Enfin, soyez remarquable. Une publication se retrouve rapidement noyée sous toutes les autres et vous devez marquer les esprits. N’hésitez pas à tester différents jours ou heures de publication pour savoir ce qui fonctionne le mieux pour vous.

 

Vous souhaitez gagner en visibilité?

Demandez votre audit gratuit et bénéficiez d'une analyse complète avec l'un de nos experts.

Votre demande est en cours de traitement. Un email de confirmation vient de vous être envoyé.

Share This