Depuis les débuts du SEO les moteurs de recherche attribuent un poids conséquent aux liens entrants pour juger de la qualité et de la réputation d’un site. Mais avec l’évolution des pratiques (réseaux sociaux, avis consommateurs) et l’émergence de nouveaux outils (recherche vocale) il faut s’attendre à une refonte de la valeur des liens et en particulier la réévaluation des mentions sans lien qui vont devenir primordiales. Bien sûr, la création de liens classiques sera toujours importante mais elle devra être accompagnée d’une autre démarche pour optimiser les mentions sans liens vers vos sites.

Qu’est-ce qu’une mention sans lien et comment cela fonctionne ?

Les moteurs de recherche, à commencer par Google, n’ont jamais caché que les liens entrants jouaient en faveur du site qui les reçoit et ce, de manière proportionnelle à la qualité des sites qui émettent ces liens. Ces formes de citations contribuent clairement à la réputation d’un site et à l’amélioration de sa position dans les SERPS.

Etant donné qu’aujourd’hui les moteurs de recherche parviennent à mieux comprendre les sentiments des utilisateurs (en interprétant le contenu que les utilisateurs apprécient, les sources auxquelles ils font confiance et les opinions qu’ils suivent), il est tout à fait possible que les mentions sans lien pèsent de plus en plus et peut être un jour autant que les liens réels.

En fait, nous savons déjà que l’analyse des sentiments joue un grand rôle dans certains algorithmes de classement des moteurs de recherche.

Chez Bing, par exemple, l’analyse des sentiments et les signaux sociaux sont des facteurs affichés clairement. Dans ses « Webmaster Guidelines » Bing énonce : « Les médias sociaux jouent un rôle dans les efforts déployés aujourd’hui pour bien se classer dans les résultats de recherche. La partie la plus évidente est l’influence. Les abonnés partagent largement vos informations, ce qui permet à Bing de voir ces signaux positifs. Ces signaux positifs peuvent avoir un impact sur votre classement à long terme. ».

Google est plus discret sur le rôle exact des signaux sociaux dans ses algorithmes. Sa position officielle est que les signaux sociaux n’ont pas d’impact significatif sur le classement, mais certaines études récentes suggèrent qu’il existe au moins une corrélation entre les sites les mieux classés et leurs mentions sociales.

Dans une interview, Gary Illyes de Google a même évoqué les lignes directrices qui définissent des critères spécifiques sur la manière dont les évaluateurs humains de Google évaluent la qualité des pages. Plus précisément, ils doivent rechercher des informations de réputation indépendantes sur le site évalué. Par exemple, lorsqu’un site Web dit une chose, mais que des sources externes réputées ne sont pas d’accord avec ce site, les évaluateurs doivent faire confiance aux ressources externes.

Le nombre de liens et la qualité de leur origine a encore du poids, mais elle ne suffit plus et la gestion de la réputation d’un site joue un rôle important dans l’amélioration de sa classification. C’est cet aspect des choses que recouvrent les mentions sans liens. On retrouve donc parmi celles-ci toutes les mentions de type avis et critiques, citations dans un texte, sur les réseaux sociaux, les commentaires dans les forums…etc.

Comment gérer les mentions sans lien ?

L’optimisation des mentions sans lien peut sembler beaucoup moins claire que l’optimisation de vos liens, mais la solution est heureusement relativement simple et vous pouvez organiser votre démarche en cinq types d’actions.

Surveiller les mentions de marque et de mot-clé

Pour surveiller vos mentions de marque ou de mots-clés, il est important de travailler avec un outil de veille ou d’écoute sociale.

Un des premiers outils pour cela est d’utiliser et de paramétrer les Alertes Googles qui vont vous envoyer des messages à chaque mention d’un mot clé dans un contenu publié sur le web. C’est déjà un bon accessoire de base mais vous pouvez désirer aller plus loin avec un outil complet comme Awario ou Mention.

Lors du suivi des sentiments des utilisateurs, portez une attention particulière à la manière dont les personnes évoquent votre marque et les mots qu’elles utilisent pour la décrire.

Ces outils n’amélioreront pas votre positionnement mais ils permettront l’analyse et la mesure de la perception que peuvent avoir les internautes de votre service ou de votre marque, et il vous appartiendra de mettre en place un plan d’action pour corriger les défauts constatés.

Optimiser le référencement hors page

Le référencement hors page englobe les aspects du référencement qui n’ont pas lieu sur votre site internet, tels que votre activité sur les réseaux sociaux, les critiques en ligne, le marketing d’influence etc…

Il est important de connaître votre clientèle est savoir quels canaux de réseaux sociaux elle utilise et d’y établir votre marque en publiant des mises à jour régulières et réfléchies, et en effectuant des recherches sur les hashtags que d’autres influenceurs utilisent fréquemment.

Ensuite, il vous faudra essayer d’atteindre plus de personnes qui pourraient être intéressées par votre marque en passant par les personnes influentes de votre créneau d’activité (article invité, commentaires sur un blog…).

Vous pouvez aussi renforcer votre référencement hors page en répondant aux questions sur les forums Quora, Yahoo, Reddit ou d’autres spécifiques à vote secteur d’activité. Faites de de manière équilibrée et professionnelle en apportant des renseignements et des conseils et sans trop pousser l’aspect « commercial » de vos propos.

Veillez aux commentaires

Il est important de suivre attentivement les évaluations de votre entreprise de vos services et produits. Utilisez les critiques positives à la fois pour apprendre ce que vous faites bien et pour renforcer les bonnes pratiques mais utilisez aussi les mauvaises critiques comme des expériences d’apprentissage et des opportunités pour déterminer ce que vous pouvez améliorer.

Lorsque le service client résout un problème ou lorsque les clients vous disent qu’ils sont satisfaits, encouragez-les à partager leur expérience en ligne. Plus vous avez de critiques positives, mieux c’est !

Répondez aux préoccupations des clients

En moyenne, les marques ne répondent qu’à 11% des préoccupations ou des plaintes de leurs clients sur les réseaux sociaux, selon une enquête menée par Survata pour Sprout Social.

Personne n’aime une critique négative, mais il est important de prendre le temps de lire ces critiques et de résoudre les problèmes avant qu’ils n’explosent.

Lorsque vous voyez une mention négative de votre marque ou de vos services, assurez-vous d’interagir avec votre public, faites-leur savoir que vous écoutez leurs préoccupations et dites-leur comment vous allez régler ce problème. Le temps que vous prendrez à répondre de manière formelle aux commentaires négatifs montrera votre sérieux à d’autres prospects, réglera la plupart des petits problèmes, et vous apprendra à mieux connaitre et comprendre les attentes de vos clients

Surveillez vos concurrents

Une fois que vous avez optimisé votre stratégie de mention sociale, il est temps de regarder vos concurrents. Portez une attention particulière à leur engagement pour savoir si vous pouvez apprendre de leurs tactiques de partage ou de contenu.

Vous apprendrez toujours quelque chose de la stratégie de contenu de vos concurrents et il est également possible que vous découvriez des plates-formes que vous avez négligées avec un public potentiel nouveau pour vous !

Conclusion

Les liens classiques ne sont qu’un signal parmi tant d’autres que les moteurs de recherche utilisent pour mieux comprendre leurs utilisateurs. La capacité des moteurs de recherche leur permet aujourd’hui de pouvoir analyser les mentions sans lien et les sentiments et intentions des utilisateurs. Il ne faut donc pas négliger cet aspect de votre référencement. Vous pouvez ainsi, en suivant les 5 axes de travail proposés, mettre en place une gestion et une optimisation des mentions sans lien pour améliorer votre réputation et donc votre positionnement dans les requêtes des moteurs de recherche.

Vous souhaitez gagner en visibilité?

Demandez votre audit gratuit et bénéficiez d'une analyse complète avec l'un de nos experts.

Votre demande est en cours de traitement. Un email de confirmation vient de vous être envoyé.

Share This